Purcell en Méditerranée: escale albertivillarienne

L’histoire de Didon et Énée, contraints l’un et l’autre à fuir leur pays pour fonder de nouveaux remparts, raconte comment l’exil géographique se double d’un exil intérieur . Le récit antique de leurs errances trouve de fortes résonances dans la société actuelle, traversée par des vies en exil, vies que la guerre ou la misère arrachent à leur pays d’origine.
La compagnie Errance travaille avec l’ensemble Euridice 1600-2000 sur les convergences entre musiques populaires traditionnelles et musiques de la Renaissance et de l’époque baroque. Le choeur provinois Errance, réuni autour d’un répertoire de musiques traditionnelles, travaille sur un mode de transmission orale. Depuis maintenant deux ans, en Seine-et-Marne, nous travaillons ensemble à ce spectacle où la musique de Purcell croise les chants traditionnels méditerranéens…

La venue de cette grande famille provinoise à Aubervilliers, accueillie par le choeur Auberbabel qui a aussi chanté un peu avec nous, a été pour moi une émotion toute particulière…

Compagnie Errance (choeur, solistes, instrumentistes et danseurs), direction Simona Morini
avec la participation du choeur Auberbabel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *